A la UneActualitéNécrologieSociété

In memoriam : Il y a un an décédais Mgr Jean-Marie Benoît Bala

Une messe de requiem et de nombreuses activités sont organisées dans le diocèse de Bafia à l’occasion de la commémoration de la mort de l’ancien évêque de la ville.

Dans le cadre du premier anniversaire de la mort de l’ancien évêque de Bafia, l’église catholique organise une série de services commémoratifs.

  • Une messe de requiem se tiendra le samedi 02 juin 2018;
  • un triduim de prière; etc.

31 mai 2017. Cette date sonne comme un coup de glas pour les fidèles de la paroisse de Bafia. La voiture de leur évêque, une Prado de couleur bleu est retrouvée sur le pont d’Ebebda. Un mot devenu tristement célèbre traine à l’intérieur du véhicule garé sur le côté, « Je suis dans l’eau ».


>> Lire aussi : Présidentielles 2018 : Paul Biya peut-il encore compter sur l’Église catholique ?


C’est alors qu’une chasse sans proportion gardée est ouverte dans les profondeurs du lac. Finalement, la dépouille du prélat sera découverte trois jours plus tard date par un pêcheur malien dans une zone située à environ sept kilomètres du pont.

Deuil

Pleurs, lamentations, tristesse, etc., sont alors devenus le quotidien des camerounais, chrétiens catholiques inconsolables. Pendant ce temps, les dirigeants de l’église criaient de la méchanceté tandis que le système judiciaire a des enquêtes.

Pour la première fois dans l’histoire récente, l’église catholique est sortie de sa réserve pour déclarer publiquement que Mgr Jean-Marie Benoît Bala avait été assassiné.


>> Lire aussi : Crise anglophone : Un prêtre catholique enlevé à Bamenda


La mort a causé tant de peine et de consternation dans le pays. Ceci parce que Jean-Marie Benoît Bala était considéré comme un homme religieux extraordinaire. Qui avait d’ailleurs réussi à se forger une image de chef spirituel intègre.

Né le 10 mai 1959 à Oveng, région Centre, il était évêque de Bafia depuis 2003.

Un an après sa mort, les chrétiens n’ont pas encore trouvé la paix. La plupart sont toujours dans le deuil en attendant le résultat des enquêtes ouvertes par les autorités compétentes.

Par Jeanne Ngo Nlend

CRTV
Commentaires de Facebook
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!