A la UneActualitéSanté

Prise de fonction : les nouveaux responsables de l’Hôpital général de Douala installés

Le Pca, le Dg et le Dga ont pris fonction vendredi lors d’une cérémonie présidée par le ministre de la Santé publique.

Pr. Elvis Ngolle Ngolle, président du conseil d’administration, nommé par décret présidentiel N°2018 /382 du 2 juillet 2018. Pr. Luma Henry Namme, directeur général et Dr. Ida Calixthe Penda, directeur général adjoint, promus par décret N°2018/385 du 2 juillet 2018.

Elvis Ngolle Ngolle, président du conseil d’administration de l’hôpital général de Douala | Photo d’archives

Ces trois nouveaux responsables de l’Hôpital général de Douala (Hgd) ont été installés dans leurs fonctions vendredi dernier, 6 juillet, par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda. Une cérémonie à laquelle prenait part Pauline Nalova Lyonga Egbe, ministre des Enseignements secondaires et ancien Pca de l’Hgd.

Elle passe ainsi le témoin à Elvis Ngolle Ngolle, ancien membre du gouvernement pendant 13 ans, actuellement enseignant de sciences politiques à l’Université catholique d’Afrique centrale (Ucac) et à l’Institut des Relations internationales du Cameroun (Iric).

Une réhabilitation importante et l’amélioration du plateau technique de l’Hôpital général de Douala dans le cadre du plan d’urgence triennal. André Mama Fouda

Son rôle en tant que Pca de l’Hôpital général de Douala va être, avec les membres du conseil, de définir, orienter la politique générale et évaluer la gestion de la formation sanitaire de 1ère catégorie.

Excellence des soins aux patients

Et pour ses premiers mots, le Pr. Ngolle Ngolle a insisté sur la collaboration, la qualité du service, l’excellence des soins aux patients, l’ouverture à l’innovation, etc.

Quant au Pr. Luma Henry Namme, il connait très bien l’établissement dont il prend la tête, pour y avoir été directeur médical depuis 1998. Le gastroentérologue de presque 61 ans remplace au poste de Dg le Pr. Eugène Belley-Priso, qui y a passé 21 ans et qui a été remercié pour son œuvre par le Minsanté, au nom de la « Nation reconnaissante ».

Les remerciements viendront aussi des employés de l’hôpital, qui ont offert un émouvant message d’au revoir et des cadeaux à leur ex-patron.

Dans son nouveau challenge, le Pr. Luma pourra s’appuyer sur l’expérience de son Dga, le Dr. Ida Calixthe Penda. Avant sa dernière promotion, la pédiatre de 58 ans officiait comme conseiller médical à l’hôpital Laquintinie.

Au PCA et aux deux médecins  sortis de l’ancien Centre universitaire des Sciences de la Santé (Cuss) de Yaoundé dans les années 80, avant leur spécialisation hors du pays, André Mama Fouda a rappelé entre autres dans quel contexte particulier ils prennent leurs fonctions : « Une réhabilitation importante et l’amélioration du plateau technique de l’Hôpital général de Douala dans le cadre du plan d’urgence triennal. » Un chantier que le ministre de la Santé publique a visité après la cérémonie.

Par Rita DIBA

CAMEROON TRIBUNE
Commentaires de Facebook
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!