A la UneActualitéSécuritéSociété

Lutte contre Boko Haram : La Force multinationale mixte libère 58 otages

Cinquante-huit ressortissants camerounais, pris en otage au Nigeria par la secte terroriste Boko Haram, ont été libérés par les armées camerounaises et nigérianes, suite à un assaut lancé dans la localité de Koté, sous la bannière de la Force multinationale mixte (FMM), a appris mercredi APA de sources sécuritaires.

Au total, 22 femmes et 36 enfants Camerounais été libérés à de Koté, en territoire nigérian, une localité située à quelques encablures de la frontière camerounaise.

L’opération conduite notamment par le Bataillon d’intervention rapide (BIR) a permis la libération de ces personnes enlevées au cours des incursions successives dans les villages environnants en territoire camerounais et emmenées de force par les terroristes au Nigeria.


>> Lire aussi – Nord-Cameroun : L’ombre de Boko Haram hante les éleveurs


Le BIR a également permis la libération de trois autres personnes enlevées dans la Vina, avec à la clé, la récupération de 7 armes, 20 boites chargeurs et plus de 600 munitions.

D’après des témoignages concordants, Boko Haram qui a énormément perdu de ses capacités militaires a opté, en plus des attentats suicides, au kidnapping des personnes et au vol du bétail, question de se constituer un trésor de guerre, à travers des rançons exigées pour la libération des otages.

Par APA

Commentaires de Facebook
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!