OpérateurTélécom

Péage routier : MTN et Group Five dématérialisent les paiements

L’opérateur des télécoms MTN et Intertoll, filiale camerounaise du Sud-africain Group Five, annoncent qu’ils ont décidé de joindre leurs efforts en vue de moderniser le péage routier au Cameroun.

Themba Mosai, présidentdirecteur général de Group Five, explique que «le partenariat Intertoll-MTN au Cameroun sera le premier du genre et permettra la dématérialisation des paiements à l’aide des téléphones portables aux postes de péage routier, afin de rendre les voyages plus rapides et de mieux sécuriser la collecte des paiements ». Toujours selon Themba Mosai, ce projet place le Cameroun à l’avant-garde de l’innovation technologique dans le domaine de la mobilité sur le continent africain et dans le monde.

Themba Mosai, président-directeur général de Group Five | Photo : FREDDY MAVUNDA

Ce déploiement de Group Five intervient dans un contexte où le Cameroun a décidé, depuis 2009, de se doter de 14 péages routiers automatiques. Et le groupe sud-africain spécialisé dans la construction des infrastructures (tunnels, routes, ponts…) fait partie, avec sa filiale Intertoll Africa Limited,  de la short-list des groupements qui étaient invités par le gouvernement camerounais à déposer, en mai 2018, leurs offres finales.


>> Lire aussi – Marché international : Les drones made in Cameroun de William Elong à la conquête du monde


Le premier groupement lui, est constitué de Razel, Bec et Société Egis Projects. Le second consortium englobe Vinci Highway, Sogea Satom et Vinci Concessions.

Il faut noter que dans la liste des groupements d’entreprises retenus à l’issue de l’appel d’offres restreint lancé le 25 août 2017, c’est le consortium conduit par Razel qui était en pole position avec une note de 94,7 sur 100 points possibles. Vinci Highways et Cie était deuxième avec une note de 86,5 sur 100. Group Five s’était classé troisième grâce à une note de 80,5 points.


>> Lire aussi – Université de Dschang : Orange va connecter 30 000 étudiants au numérique


Si le gouvernement camerounais ne communique pas encore officiellement sur l’issue de ce projet jusqu’à présent, une source proche du dossier pense que le partenariat actuel entre MTN (qui va fournir des solutions technologiques) et Group Five, est un indicateur que la multinationale sud-africaine spécialisée dans les infrastructures, est adjudicatrice d’au moins un lot des 14 péages automatiques à installer sur certains axes routiers au Cameroun.

Par Sylvain Andzongo

INVESTIR AU CAMEROUN
Commentaires de Facebook
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!