A la UneActualitéInfrastructures sportivesSport

CAN 2019 : début le 04 août la 3ème visite d’inspection de la CAF

La troisième mission des experts de la Confédération africaine de football (CAF) chargés d’inspecter les infrastructures en vue de l’organisation par le Cameroun de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 séjournera dans le pays du 04 au 10 août 2018, a appris samedi APA auprès du ministère des Sports et de l’Éducation physique (MINSEP).

Initialement prévue pour le mois de juin dernier, cette troisième visite d’inspection, confirme-t-on à la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), aura pour mission, comme lors des deux premières missions en janvier et mars 2018, d’évaluer l’avancement des travaux des infrastructures sportives.

La 32è édition de la CAN prévue en juin-juillet 2019 au Cameroun verra, pour la première fois, la participation de vingt-quatre équipes contre seize actuellement.


>> Lire aussi – CAN 2019 : Une 3ème mission d’inspection de la CAF annoncée


Lors des précédentes missions d’inspection, la CAF avait demandé au Cameroun « d’accélérer les travaux pour combler le retard observé dans la construction des infrastructures ».

Dans son rapport publié le 10 juillet 2018, le Comité local d’organisation (COCAN) que préside le ministre des Sports et de l’Éducation physique a rendu public le rapport de la seconde mission des inspecteurs de la CAF, où l’institution faîtière du football continental évoquait des « retards » dans la réalisation des infrastructures.


>> Lire aussi – CAN 2019 : la CAF a constaté des retards dans les chantiers confiés à Piccini, Yeningum et Mota Engil


En vue de rattraper ces retards, les constructeurs doivent aller « plus vite, et le cas échéant, d’augmenter la main-d’œuvre, anticiper sur les tâches, et travailler 24h/24, avait notamment préconisé la CAF.

Ces derniers temps, le Premier ministre chef Philémon Yang multiplie les descentes sur le terrain pour se rendre compte de l’effectivité des travaux , notamment la construction d’un stade de 60 000 places à Yaoundé devant abriter la finale, et la construction d’un stade de 50 000 places à Douala qui pourrait abriter le match d’ouverture de la CAN 2019.

Par APA

Commentaires de Facebook
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!