A la UneActualitéÉconomieEntreprise

Exploitation forestière : Grogne dans une scierie du groupe Rougier après la cession totale de ses actifs

Le Président du Conseil d’administration (PCA) de la Société forestière et industrielle de la Doumé (Sfid), l’une des trois entreprises du groupe français Rougier, récemment cédée à un opérateur économique camerounais, a eu maille à partir, le 7 septembre 2018, avec les employés de cette scierie située dans la région forestière de l’Est du Cameroun.

Le PCA de la Sfid, apprend-on de bonnes sources, n’a pu échapper à la furie des employés réclamant le paiement de leurs arriérés de salaire et de leurs droits sociaux, que grâce à l’intervention des éléments de la gendarmerie nationale.


>> Lire aussi : Chute du groupe Rougier : une bonne nouvelle pour les pygmées Baka


Depuis plusieurs mois, des centaines d’employés au Cameroun du groupe forestier Rougier ont été mis en chômage technique, suite à des difficultés financières qui ont finalement abouti, en juillet 2018, à la cession de ses actifs au Cameroun et en République centrafricaine.

Par Brice R. Mbodiam

INVESTIR AU CAMEROUN
Commentaires de Facebook
Source
INVESTIR AU CAMEROUN
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!