A la UneTélécom

Central Africa Backbone : le projet relancé après plusieurs mois d’hibernation

La composante camerounaise du projet de réseau de fibre optique d’Afrique centrale, Central Africa Backbone (CAB), est relancée. Elle sort de plusieurs mois d’hibernation résultant de la fin du mandat de l’ancien coordonnateur, Pierre Sonfack, le 31 décembre 2017. 

Le 30 octobre 2018, lors de la 6ème session du Comité national de pilotage du projet CAB, tenue à Yaoundé, la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, et présidente dudit comité national, a d’ailleurs reconnu: « nous n’avons plus tenu les comités de pilotage donc cette session est particulière ». Elle intervient cinq mois après la prise de fonction, le 1erjuin 2018, du nouveau coordonateur, Pierre Paul Bissombi.

Minette Libom Likeng, ministre camerounaise en charge des Télécoms (Minpostel) | Photo : © TIC Mag

Elle a permis aux différentes parties présentes aux travaux, de faire le point sur le projet. D’après le comité, 16 activités étaient en cours d’exécution, 21 autres étaient en phase de passation, 4 en préparation, 8 en attente d’étude préalable et une activité a été achevée. La rencontre qui s’est tenue à huis-clos, a également passé en revue les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du projet CAB et formulé les nouveaux objectifs à atteindre pour le développement des infrastructures télécoms dans le pays.


>> Lire aussi – Connectivité : Camtel va fournir l’Internet à haut débit au Brésil et au Nigeria


Orienté vers l’intégration sous-régionale et le développement économique grâce aux TIC, le projet CAB est une retombée du sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), tenu le 25 avril 2007 à N’djamena au Tchad.

Par AGENCE ECOFIN

Commentaires de Facebook
Source
AGENCE ECOFIN
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité