ActualitéFaits diversMusiquePeople
A la Une

Fusillade : l’artiste Avenir Ava abattu à Yaoundé

Après avoir reçu plusieurs balles à bout portant d'un pistolet automatique, le chanteur du célèbre titre " Abie " (qui se traduit par accouchement ), vient de mourir au centre des urgences de Yaoundé (Cury).

Il ne chantera plus jamais. Il s’appelait Avenir Ava. Le chanteur de bikutsi, a appris Camer.be, vient de succomber à ses horribles mutilations par balles. En rentrant chez lui à Yaoundé, dans la nuit du jeudi à vendredi 16 novembre 2018, l’artiste a, à bout portant, été criblé de balles par deux inconnus qui ont surgi de leur cachette.

Des sources balistiques indiquent qu’Avenir Ava qui était alors en train de vouloir entrer dans sa cour, a été foudroyé par un pistolet automatique.

Plus grave encore, nous apprenons que jusqu’à sa mort ce dimanche 18 novembre 2018, la balle logée dans le crâne du chanteur, n’a pu être extraite.


>> Lire aussi – Le Turbo d’Afrique victime d’un accident grave de la circulation 


Seulement celle qui lui a broyé les deux mâchoires, a pu être extirpée au Cury.

A l’heure nous allions sous presse, le corps d’Avenir Ava, gisait encore sans vie, au Cury, d’où certainement, il sera acheminé vers un funérarium de la capitale. L’artiste – musicien meurt et laisse une veuve et trois enfants.

A toute sa famille nucléaire, à toute la famille artistique musicale, aux amis et connaissances, la rédaction de Camer.be adresse ses plus sincères condoléances, et fait allégeance à la mémoire de l’illustre disparu.

Par Darren Lambo Ebelle

CAMER.BE
Commentaires de Facebook
Source
CAMER.BE
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!