ActualitéÉconomie
A la Une

1 327 milliards de FCFA alloués au budget d’investissement public selon Alamine Ousmane Mey

Le Budget d’investissement public (BIP) pour l’année 2019 au Cameroun s’élève à 1 327,6 milliards de francs CFA rapporte le journal des projets publié ce mercredi par le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

Elaboré dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau régime financier de l’Etat qui consacre la ligne des engagements prioritaires à réaliser au cours de cet exercice, ce budget est en hausse de 35,6 milliards de francs CFA par rapport à celui de l’année dernière qui s’élevait à 1292 milliards de francs CFA.

D’après le gouvernement, cette ligne directrice des investissements publics va être consacrée à l’achèvement et à la mise en service des grands projets de première génération et des autres projets en cours.


>> Lire aussi  – Le ministère des Marchés publics épinglé par un rapport de la CONAC


Parmi ces chantiers prioritaires figurent la construction des infrastructures prévues pour la Coupe d’Afrique des Nations 2021 (CAN), la poursuite de la mise en œuvre du plan d’urgence pour l’accélération de la croissance et le plan triennal spécial jeunes, la lutte contre l’insécurité et le renforcement du processus de la décentralisation.

Son action, a expliqué le ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, vise, « au-delà de la transparence, l’implication des administrations, des partenaires techniques et financiers, de la société civile, des collectivités territoriales décentralisées, des autres démembrements de l’Etat et des bénéficiaires, dans le suivi participatif du BIP ».


>> Lire aussi – La Communauté urbaine de Yaoundé ouvre à la concurrence, le marché du ramassage des ordures ménagères dans la capitale camerounaise


Les cérémonies de lancement technique du budget sont prévues dans les dix régions du pays jeudi et vendredi prochains, où les différents acteurs recevront les explications des responsables des administrations impliquées pour une bonne exécution du BIP 2019.

Par ailleurs, il est prévu d’après le ministère des Finances de corriger les anomalies observées dans la réalisation du BIP de l’année dernière qui a connu un taux physique de réalisation de 70% environ.

Par Mbog Achillle

APA
Commentaires de Facebook
Source
APA
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!