ActualitéAudioCulture
A la Une

Le Bassa, une langue ancienne, mais une langue vivante !

Ce jeudi nous inaugurons une série hebdomadaire sur l’usage des langues africaines, telles qu’on les parle dans les rues, les maquis, sur les marchés ou au bureau. Comment s’adaptent-elles à la vie du XXIe siècle ? Quels mots doivent-elles inventer pour rester « dans le coup » ? Pour ce premier rendez-vous, on se penche sur les mots nouveaux en langue Bassa, l’une des 200 langues parlées au Cameroun. Stéphie Rose Nyot Nyot est avec nous. Elle est à l’origine des projets Je parle le Bassa 2.0 et Je parle l’Afrique 2.0, qui ont pour objectif la promotion des langues africaines via le digital

Par Nathalie Amar

RFI
Commentaires de Facebook
Source
RFILA VIE ICI
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!